Vibrateur

Dans la francophonie, un vibromasseur est le jouet sexuel orgasmotron. Les Québécois utilisent indifféremment les synonymes vibromasseur et vibrateur (de l’anglais vibrator) pour désigner le bidule « fais-moi des choses », mais vibromasseur peut aussi nommer les petits appareils personnels de massage thérapeutique en vente libre (dans les pharmacies, notamment) qui n’ont pas été conçus à des fins sexuelles.

La confusion entre vibromasseur et vibrateur est parfois truculente, par exemple pour les Français. « Lors d’un souper avec mes beaux-parents, ma belle-mère nous a parlé de son nouveau vibromasseur. Sur le coup, je n’ai pas trop compris. Je l’ai trouvée pas mal ouverte pour une femme de son âge, et surtout pas gênée ! Jusqu’à que je comprenne qu’elle parlait d’un vibrateur. Les deux termes sont inversement employés au Québec !* »

*Lumineau, Irène et Marielle. Icitte : les Français au Québec, Laval, Guy Saint-Jean, 2019, p. 96.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *