Totons

Vulgairement, des seins. « Est-ce que voir plein de totons équivaut à voir plein de pénis en érection ?* »

Par dérision, le chroniqueur Pierre Foglia écrivait tôtons avec un accent circonflexe : « elle se regarde dans le miroir et se trouve belle en crisse avec ses gros tôtons tout neufs…** »

Ø Le mot toton est aussi utilisé pour désigner un homme bête, stupide, imbécile, épais. (Un toton, des totons.)

Ø Faire le toton n’a rien à voir avec la sexualité. Cette expression décrit l’action se de disperser, de courir dans toutes les directions, comme un poulet sans tête.

BoulesBrassièresDevantureJosRack à josSur les hautes

*Chandonnet, Eric. « Victime de la porn : plus de pénis !! », Nightlife.ca, 19 septembre 2013 — lien.
**Foglia, Pierre. « La planète des gros tôtons », La Presse, 25 avril 1991, p. A5 — lien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *