Salaud, salope

Personne malhonnête, déloyale et hypocrite, en amour ou dans d’autres dimensions de l’existence (c’est essentiellement ainsi que les mots salaud, salope sont compris au Québec) ou personne de mœurs légères, qui se prostitue (cette dernière signification est plus présente en Europe).

« Il a commencé à me dénigrer, me traiter de tous les noms possibles comme pute, salope, vache etc. Ensuite, il pleurait et il disait qu’il m’aimait et qu’il s’excusait.* »

Ø Salaud et salope ont aussi le sens, au Québec, de personne sale, malpropre, impolie — qui mange avec ses doigts, par exemple.

*Forum de discussion du site web Psychomédia, 4 décembre 2002 — lien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *