Sacrer

Sacrer quelqu’un dehors ou à la porte, : mettre fin à une relation, congédier sans ménagement. Expression fréquemment utilisée dans le cadre d’une séparation ou d’une rupture amoureuse difficile.

« […] la femme qui arrive en pleurant avec son bébé parce que son chum vient de la sacrer dehors*. » (Voir la définition du mot chum.)

Sacrer son camp : rompre et s’enfuir, en amour comme dans d’autres aspects de l’existence. « Ma blonde vient de me laisser. Ce n’est pas la première. C’est la troisième. D’abord je me suis marié. Elle a sacré son camp. Ensuite je me suis fait une blonde. Elle a sacré son camp. Je me suis fait une autre blonde. Elle a sacré son camp elle aussi**. » (Voir la définition du mot blonde.)

CasserDivorcer, seDomperFlusherLui donner son 4 %Se pousser

*Plante, Claude. « Normand Groleau quitte Estrie Aide », La Tribune, 7 novembre 2012, p. 4 — lien.
**Désalliers, François. Les géants anonymes, Montréal, Québec Amérique, 2009, p. 17.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *