Rose nanane

Un film, un roman, une décoration, un concept, etc., rose nanane : trop romantique, mièvre, cucul la praline, à l’eau de rose, ou insignifiant.

« Je suis lassée de l’hypocrisie publicitaire qui nous vend du sexe caché sous une centaine de couches rose nanane pseudo-romantiques*. »

Ø Au Québec, un objet de couleur rose bonbon est dit rose nanane.

*Commentaire d’une internaute à la suite de l’article de Proulx, Steve. « Boycott… », Voir, 4 septembre 2006 — lien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *