Poche

La poche : les testicules.

« Un urologue est la seule personne qui puisse se pogner la poche (s’cusez le langage) pendant qu’il parle et que ce soit un geste respectable », observe une blogueuse. « En effet, tout au long de ses explications, Docteur B. se touchait les parties, montrait où étaient les testicules […].* »

Poche molle : insulte adressée à un homme qui manque d’énergie ou de virilité, bien que l’expression n’ait aucun sens — avez-vous déjà vu un testicule rigide et impétueux ?

Ø L’adjectif poche peut être utilisé, au Québec, pour exprimer que quelqu’un ou quelque chose est mauvais, raté, ou encore ennuyeux, abrutissant. Un spectacle poche, par exemple.

Ø Le sens commun du nom féminin poche est celui d’un sac qui contient une substance sèche, poudreuse ou granulaire (une poche de céréales, de farine, de ciment, etc.).

ChnollesGorlotsGossesPaquet

*« Cache-cache de cou-couilles !!! », X-Mom, 3 mars 2011 — lien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *