Jaquette

Les Québécois sont probablement les seuls francophones qui utilisent, pour dénommer une chemise de nuit, le mot jaquette.

« Après 40 ans, trois accouchements, une césarienne, est-il possible de vamper en déshabillé translucide ? La peau d’orange coincée sous la dentelle stretch, les femmes se rabattent-elles sur leur jaquette en finette passé le cap de la ménopause ?* »

Ø Ailleurs dans la francophonie, la jaquette est vêtement masculin de cérémonie. Le dictionnaire Le Robert mentionne aussi une « veste de femme ajustée et à basques » et un « tricot à manches longues ».

Baby dollBlouseCamisoleJaquette

*Lavigne, Lucie. « Opération séduction », La Presse, 13 septembre 1995, p. C2 — lien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *