Gougoune

Une gougoune est une « jeune fille un peu godiche, idiote, maladroite, niaise, mijaurée, pécore, péronelle, pimbèche », précise Le petit dictionnaire des québécismes de François d’Apollonia, ou encore un « travesti, travelo* ».

« Un récit plein de malveillances raconté par une gougoune portée sur la boisson. Selon qui les avocats sont tous des gros dégueulasses qui ne pensent qu’à baiser leurs stagiaires et à fourrer la partie adverse.** » (Voir la définition du mot fourrer.)

Ø Gougoune est aussi synonyme de pantoufle et de sandale de plage.

Nounoune

*Apollonia, François d’. Le petit dictionnaire des québécismes : anglicismes, archaïsmes, dialectalismes et néologismes. Suivi d’un index thématique, Montréal, l’Homme, 2010, p. 170.
**Fessou, Didier. « Les suggestions de lectures de la semaine (15 février) », Cyberpresse, 15 février 2009.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *