Flatter

Caresser quelqu’un de la main avec l’intention d’aller plus loin.

Extrait d’un fait divers judiciaire : « Elle a commencé à me flatter le bras. J’ai aussi commencé à lui flatter le bras et la cuisse.* »

Ø Chez les autres peuples francophones, ce sont les animaux domestiques que l’on flatte de la main — sans intention d’aller plus loin.

Ø Lorsqu’on flatte un être humain au figuré, on cherche à lui plaire par des louanges intéressées ou à encourager sa complaisance. Cette attitude lèche-bottes, au Québec, est nommée flatterie. Synonyme : flatter la bedaine de quelqu’un et flatter dans le sens du poil.

*Prince, David. « Simon Curadeau admet des attouchements sur une mineure, mais “j’étais doux” », Le Citoyen Rouyn-Noranda, 27 août 2014, p. 5.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *