Dodicher

Dodicher, se dodicher : dorloter, câliner, échanger des caresses.

L’écrivain Victor-Lévy Beaulieu, dans une nouvelle littéraire : « […] il croit encore que c’est sa mère qui le dodiche, il ne veut pas que ça cesse, il a besoin de ces jambes contre lesquelles il a appuyé son dos, il a besoin de ces mains qui se promènent lentement dans ses cheveux et sur sa nuque.* »

Minouchage, minouche, minoucher

*Beaulieu, Victor-Lévy. « Mais pourquoi arrives-tu si tard, Mathilde ? », Le Devoir, 18 juillet 1996, p. A8 — lien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *