Brun

Mettre dans le brun et se faire mettre dans le brun : sodomiser et se faire sodomiser. (N’ayant point trouvé de citation pertinente hors du registre de la pornographie, l’auteur de ces lignes préfère s’abstenir d’illustrer l’acte par quelques mots choisis.)

Ø Au figuré, synonyme de se faire flouer ou d’échouer dans une voie de garage : « […] si, à mon instar, ils finissent par changer de branche de métier ou s’ils ne trouvent pas d’emplois relié à leurs études […], ça va les mettre dans le brun sur un moyen temps, comme on dit par chez nous.* »

CulCenne

*Commentaire d’un internaute à la suite de l’article de Cyr, Marc-André. « Courage de police », Voir, 25 mai 2014 — lien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *