Boules

Protubérances mammaires.

Souvenir érotique : « Mylène “grosses boules” Tremblay, donc. Cette toute jeune fille, poitrine généreuse il est vrai, doigts de fée, a marqué mon adolescence et ma vie.* »

BrassièresDevantureJosRack à josSur les hautesTotons

*Girard, Jean Pierre. « De riens. Mylène “grosses boules” Tremblay », L’Action week-end, 19 avril 2015, p. 41.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *