Balloune

Être en balloune : tomber enceinte. Anglicisme, de balloon, et euphémisme d’une autre époque qui condamnait les mères célibataires, que l’on lit et entend rarement de nos jours. Se disait aussi tomber balloune, partir en balloune ou pogner une balloune.

« Jusqu’au jour où, apprenant de la bouche de sa blonde qu’elle est en balloune, le coup de semonce tonne comme un avertissement de reprendre sérieusement sa destinée en main* », écrit un critique de cinéma en 2013. (Voir la signification du mot blonde.)

*Schreurs, Sébastien. « L’heure de la révélation a enfin sonné pour Patrick Huard… », aVoir-aLire.com, 5 juillet 2013 — lien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *