Achaler, achalant, achalante

Déranger, incommoder ou harceler quelqu’un, et pas qu’un peu. « Les filles viennent ici pour s’amuser sans se faire achaler par un gars saoul.* »

Un achalant, une achalante est un homme ou une femme qui emmerde autrui. La victime, achalée, est soumise à une achalanterie. À la première offense, l’achalant achale. Avec une récidive, cela devient du harcèlement.

*McDuff, Rachel. « Le 281 a 30 ans », Métro, 13 avril 2010, p. 10 — lien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *