Lancement de ladrague.qc.ca

Lancement de ladrague.qc.ca, services de rédaction pour célibataires et amoureux

COMMUNIQUÉ (pour diffusion immédiate) — Montréal, 22 juillet 2016. Vous êtes célibataire, vous ne parvenez pas à rédiger un texte qui vous mettra en valeur sur une plateforme internet de rencontre, et vous avez besoin d’aide ? Vous voulez épater celui ou celle qui fait battre votre cœur avec une invitation à prendre un verre, une confidence, un mot doux, un poème ou une déclaration d’amour, et vous manquez d’inspiration ?

cropped-jsm-4.jpgConfiez la tâche à un rédacteur professionnel, Jean-Sébastien Marsan.

Journaliste et communicateur pendant plus de 20 ans, auteur de plusieurs textes sur la rencontre, l’amour et le couple, Jean-Sébastien Marsan lance aujourd’hui ladrague.qc.ca.

« Environ 20 % des Québécois sont analphabètes et approximativement 35 % éprouvent d’importantes difficultés de lecture », rappelle-t-il. « Les petites annonces et les sites web de rencontre peuvent se révéler très utiles pour élargir un réseau social et croiser de nouveaux visages, mais encore faut-il pouvoir utiliser la langue écrite avec un minimum d’efficacité. »

« Aussi, des diplômés du cégep ou de l’université essaient de draguer avec des textes mal construits et bourrés de fautes d’orthographe, ce qui n’est pas à leur avantage », poursuit le rédacteur, qui souligne : « Il n’y a pas de honte à demander de l’aide pour rédiger un texte. Parler de soi, attirer l’attention et plaire en quelques lignes, ça n’a jamais été facile. »

Jean-Sébastien Marsan se met au service des célibataires qui veulent améliorer leur profil personnel sur les sites web de rencontre, des amoureux qui cherchent les mots justes pour déclarer leur flamme, etc. Ses textes, originaux et sur mesure, sont dépourvus de banalités (« je suis souriant », « j’aime la vie », etc.), de clichés (« je cherche mon âme sœur », « j’aime les soupers entre amis avec une bonne bouteille de vin », etc.), de rectitude politique (« je suis authentique, j’ai de belles valeurs ») et de mièvreries (« je crois à l’amour », « serais-tu mon prince charmant ? »).

Sa recette : un style léger, décomplexé, avec de l’humour — au diable ce lourd esprit de sérieux qui plombe trop souvent le discours amoureux.

Ce rédacteur polyvalent peut, sur demande, composer des poèmes qui riment avec n’importe quelle syllabe (par exemple, à l’attention d’une prénommée Ingrid : « Lorsque j’ai frôlé tes lèvres purpurines, ma chère Ingrid / et qu’à mes narines vint le parfum de ton déodorant / d’invalide, mon moineau est tout à coup devenu intrépide / je me souviendrai toujours de cette sortie au restaurant »), utiliser des conjugaisons peu courantes comme le subjonctif imparfait (« Comment voulais-tu que je susse que tu étais amoureux de moi, il eût fallu que je le devinasse »), élaborer des métaphores d’un lyrisme à couper le souffle (« Tel un volcan dont le magma torride carbonise un paysage déjà calciné, ma flamme ardente embrase l’horizon fiévreux d’un destin incandescent ») et autres stratégies de communication persuasive.

Les services de rédaction ladrague.qc.ca sont dès aujourd’hui offerts à tous. Tarifs abordables et confidentialité assurée.

Pour en savoir plus, consultez le site web ladrague.qc.ca.

Contact

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *